ZEN'AVION COACHING

Finissez-en avec votre peur en avion !
Lire les conseilsComment ça marche ?

Coaching Peur Avion

Découvrez pour qui est destiné le Coaching Zen’Avion !

Vaincre sa peur en avion !

Découvrez pourquoi faut-il utiliser notre méthode de Coaching…

Soigner ses phobies efficacement !

Découvrez le parcours de votre Coach, Natalie.
Pour retrouver le plaisir des grands voyages !

Bienvenue à Bord !

Si vous êtes venu sur notre site, c'est que vous, ou une personne de votre entourage, souffrez d'une certaine forme de stress en avion. Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul : 20% de le population occidentale est touchée par la peur en avion !

Il existe une nouvelle solution efficace pour stopper la spirale infernale de la peur en avion : LE COACHING !

 

 

Quels sont les thèmes abordés lors des séances de coaching ?

Nos séances de coaching sont organisées selon vos propres besoins. Elles sont étudiées afin de répondre aux mieux à vos peurs, vos angoisse ou votre stress. Se sont des séances sur-mesures dont le contenus s’articule autour de différents thèmes…

Les questions « Peur Avion » que vous vous posez…

La foudre est-elle dangereuse en avion ?

La foudre est un phénomène météo assez fréquent lorsqu’un vol traverse un orage mais les passagers ne s’en aperçoivent heureusement pas.

Il arrive de rare fois que l’éclair frappe l’extrémité d’une aile ou le nez de l’avion, passe dans la cabine et ressorte par la queue.

Ce phénomène est impressionnant mais sans danger. En effet, la carlingue métallique de l’avion fait office de cage de Faraday ainsi, ceux qui sont à l’intérieur sont protégés.

La foudre peut laisser des traces d’impact mineurs sur la carlingue, mais n’endommagera pas la structure de l’avion.

Une fois au sol, le système électronique et le fuselage de l’avion seront néanmoins vérifiés pour plus de sécurité.

Je n'arrive pas à dormir pendant un vol car j'ai peur, comment faire ?

Il est vrai que dormir sur un vol long courrier permet non seulement de se reposer mais surtout d’éviter de trop réfléchir sur sa peur de l’avion.

L’essentiel est d’arriver à occuper votre esprit soit en regardant un film (bien que ce soit une activité assez passive), soit en écoutant de la musique, votre playlist préférée que vous aurez pris soin de programmer dans cette intention avant le vol.

Les exercices intellectuels (mots croisés, sudoku….) sont une excellente manière de faire travailler votre cerveau « cartésien » et d’éviter au cerveau « émotionnel » de trop ruminer sur vos peurs.

Évitez tant que possible la prise de somnifères, car ce sommeil, quand il vient, n’est pas réparateur.

Préférez l’homéopathie pour être plus serein.

Enfin l’absorption d’alcool est une fausse bonne idée, ses effets étant multiplié par 3 en altitude.

Des méthodes de relaxation et de respiration, quant à elles, peuvent être pratiqué sans modération.

L’idéal pour bien dormir pendant un vol est de créer votre cocon où vous vous sentirez en sécurité avec tous les accessoires indispensables (porte nuque, bouchons d’oreilles…) et de commencer un bon bouquin.

Effet garanti, vous allez enfin trouvez le sommeil.

À lire : 15 conseils pour prendre l’avion en toute sérénité.

Que se passe-t-il si je fais une attaque de panique à bord ?

Une attaque de panique est caractérisée par une forte crise d’angoisse associée à une impression de mort imminente, d’une sensation de devenir fou ou perdre le contrôle de soi et commettre un acte anormal (par exemple : vouloir ouvrir les portes de l’avion en plein vol).

Les « vraies » crises de paniques sont assez rares mais souvent redoutées lorsqu’on a peur en avion.

Le personnel de cabine est habitué à gérer ce genre de situation. Il reçoit une formation de secourisme spécialisé en milieu aéronautique et sait comment vous calmer et quels sont les gestes à faire.

Si cela peut vous rassurez, sachez qu’il y a statistiquement presque toujours un médecin à bord et une « boite Docteur » contenant des médicaments qui lui sont réservés en cas de besoin.

Enfin, même si ce moment est fort inconfortable, sachez qu’une véritable attaque de panique ne dure « que » 10 à 15 minutes et il n’y a pratiquement jamais de perte de conscience ni de séquelles physiques.

Si vous avez vraiment peur, n’hésitez pas à demander un devis pour un accompagnement en vol.

Pourquoi j'ai peur d'avoir peur ?

La phobophobie est la peur d’avoir peur, que cette peur soit identifiée (comme la peur en avion) ou non.

La personne atteinte de ce trouble craint de ressentir une forte anxiété, voire pire, de faire une crise de panique.

Le phobophobe est aux aguets des manifestations de peur de son propre corps.

En conséquence, dès qu’il ressent le moindre signe pouvant être assimilé à de la peur (palpitations, vertiges, tremblements), il se met à paniquer de plus belle. C’est un cercle vicieux.

La simple anticipation de prendre l’avion peut suffire à déclencher une réaction anxieuse chez les phobophobes.

Pour ces personnes hypersensibles craignant d’être submergées par l’émotion et les sensations de peur il est important de briser la spirale de l’évitement car plus on a peur, plus on évite et plus on l’évite plus on a peur.

Un avion peut-il tomber quand il y a des turbulences ?

Les turbulences en avion sont toujours sujettes à préoccupations pour les passagers ayant peur en avion.

Des turbulences seules, même parfois très impressionnantes, ne peuvent en aucun cas provoquer la chute d’un avion.

La structure de l’avion est fabriquée avec des matériaux composites très solides pour affronter de fortes turbulences.

En fait, les appareils sont conçus pour affronter une remarquable accumulation de tensions et d’épreuves.

Une marge de sécurité importante est prise en compte dès leur fabrication afin que même de très sévères turbulences n’excèdent pas les limites de sa conception.

Les ailes sont conçues pour subir une importante oscillation mais ne peuvent pas se rompre.

Il arrive malheureusement que l’erreur humaine conjuguée à des défaillances techniques et des turbulences sévères puisse conduire à des accidents.

Mais dans la plupart des cas, les turbulences sont avant tout une question de confort plus que de sécurité.

Quand je suis dans un avion, j'ai l'impression de manquer d'air d'air. Pourquoi ?

Lorsque vous êtes stressé, votre respiration se modifie et devient supérieure à la demande de l’organisme, le rythme est plus rapide et les mouvements respiratoires plus amples.

Cette modification donne l’impression de manquer d’air mais cette relation n’a rien à voir avec l’effort.

Dans ce cas, le fait de respirer rapidement et de manière saccadée entraîne une diminution du gaz carbonique dans le sang.

Des symptômes sans gravités peuvent apparaître : impression d’étouffement, étourdissements, bouffées de chaleur, vision floue…

Pour stopper ce phénomène, adoptez une respiration lente et régulière, en prenant des respirations moins profondes avec prolongation du temps respiratoire.

En prévention on peut s’entrainer à la cohérence cardiaque qui permet de contrôler sa respiration pour mieux gérer son stress.

Le risque qu'un pilote veuille se suicider et provoquer un accident d'avion est-t-il possible ?

Depuis l’accident de la Germanwings (où un pilote resté seul dans le poste de pilotage a volontairement percuter une montagne) une nouvelle procédure de sureté a été mise en place pour éviter ce genre d’accident.

La règle est qu’un pilote ne puisse désormais plus rester seul dans le cockpit : le niveau de sécurité en vol est ainsi renforcé.

Par exemple, si un des deux pilotes doit s’absenter pendant le vol pour des raisons physiologiques, le poste de pilotage devra alors être occupé à minima par un pilote ET un personnel de cabine.

De plus, le personnel navigant est régulièrement contrôlé pour attester de sa santé mentale.

À lire : 10 conseils pour survivre en cas d’atterrissage forcé.

Que se passe-t-il si un moteur prend feu ?

Les images d’un moteur d’avion en feu sont toujours impressionnantes.

En cas de feu moteurs, il existe un système d’extincteur automatique au niveau chaque de réacteur.

Le pilote avertit par de nombreuses alarmes coupera le moteur en question et stoppera son alimentation en kérosène.

Il est extrêmement rare que les deux moteurs cessent simultanément de fonctionner, mais si tel est le cas l’avion passerait alors en vol plané (il continue d’avancer à une vitesse élevée, mais il n’est plus propulsé par l’énergie des moteurs).

Grâce aux systèmes électriques d’un avion, la perte d’un moteur n’induit pas la perte de contrôle, et un pilote appliquant des procédures précisent peut faire planer l’appareil en toute sécurité jusqu’au sol.

Puisque les avions ont plusieurs moteurs, ils sont conçus pour voler avec un moteur inopérant et les pilotes sont formés pour voler avec un moteur en moins.

Cependant, un avion bi-moteur pourra voler avec un seul moteur mais rejoindra par précaution le terrain d’atterrissage le plus proche alors qu’un quadri-moteur pourra, selon les circonstances, continuer son vol avec les 3 moteurs restant.

C'est quoi un trou d'air ?

On appelle communément « trou d’air » cette désagréable sensation d’un avion qui tombe de quelques mètres.

Il s’agit en réalité de turbulences, c’est-à-dire des variations d’altitude dues a des courants d’airs ascendants et descendants.

Ces turbulences sont dues aux masses d’air chaud et froid, un peu comme le courant maritime.

D’ailleurs tout comme il n’existe pas de trou dans l’eau, il n’existe pas de trou dans l’air.

Il n’y a pas de vide dans lequel un avion pourrait tomber, car l’air est une matière composée de plusieurs gaz (certes invisibles) mais qui occupent la totalité de l’atmosphère terrestre.

Quelle est la meilleure place dans un avion ?

Il est possible, dans de nombreuses compagnies, de payer un supplément pour obtenir la place de son choix.

Alors ne vous en privez pas, cela peut améliorer votre confort, votre sécurité, mais surtout être une source de stress en moins.

Les places situées à l’avant de l’appareil sont les plus calmes et donc les plus prisées.

Tout comme les sièges situés devant les issues de secours qui offrent davantage de place pour les jambes.

Consulter un plan de cabine sur le site « Seatguru » pour éviter d’être trop près des offices et des toilettes.

Si vous avez peur des turbulences, les sièges aux niveaux des ailes seront les plus appropriés car c’est là où se trouve le centre de gravité de l’avion.

Vous avez l’intention de vous lever fréquemment ou vous ne souhaitez pas déranger vos voisins, optez pour les sièges cotés couloirs.

Pour les amateurs de beaux paysages, préférez les côtés hublots qui vous permettront d’avoir une vue dégagée et un appui pour dormir.

Quoi qu’il en soit, fuyez les places coincées entre deux passagers, elles sont inconfortables et anxiogènes.

Enfin, l’arrière de l’appareil est réputé pour avoir le plus de chance de survie lors d’un crash.

Des études ont démontré que les passagers assis proches de la queue de l’avion avaient environ 40% plus de chance de survivre à un accident que ceux assis aux premières places… Peut-être un moyen pour vendre ses places que personnes ne veut 😉

À lire : comment bien organiser son voyage en avion ?

Toute l’actualité de Zen’Avion Coaching…

Suivez notre actualité, des petits billets et articles qui vous aideront à mieux gérer votre stress en avion…

Pourquoi j’ai la phobie des transports ?

Vous avez peut-être la phobie des transports si : Vous tremblez à l’idée de prendre les transports en commun.Vous paniquez à l’idée de votre prochain déplacement professionnel en train.Vous craignez un crash en avion et préférez annuler vos vacances. Vous ne supportez...

Causes de la peur de l’avion : d’où vient l’aviophobie ?

La peur de l’avion (connue aussi sous le nom d’aviophobie) est aujourd’hui très répandue. Vous en êtes peut-être vous-même victime… Pourtant, à première vue, les causes de la peur de l’avion sont inexistantes ou irrationnelles. J’accompagne les personnes qui ont...

Voyage de noces et peur en avion font-ils bon ménage ?

Qui n’a pas rêvé d’un voyage de noces à l’autre bout du monde, les pieds dans l’eau turquoise bordée d'une plage de sable blanc ? Hélas, avant d’arriver sur votre île paradisiaque et de vous retrouver enfin en amoureux, quelques heures d’avion s’imposent !Rien que d’y...

N'AYEZ PLUS PEUR DE PRENDRE L'AVION

Choisissez votre formule coaching...

Quelques témoignages de ceux qui n’ont plus peur en avion …

Vous avez certainement participé à changer une partie de ma vie future et ouvert de nouveaux horizons.

Je ne saurai assez vous remercier de m’avoir aidé, conseillé et accompagné, avec douceur, gentillesse et professionnalisme pour vaincre cette angoisse, ces malaises, ces phobies dès qu’il s’agissait de me déplacer hors de chez moi et surtout en transport en commun.

Aucun docteur, psy ou membre de ma famille n’avait réussi jusque-là à me donner le courage d’affronter cette phobie.
Avec vous je me sentais mieux et confiant.

Après un premier entretien, j’ai tout de suite su que « vous étiez LA solution ».
Puis la préparation psychologique et méthodique de l’organisation de votre accompagnement en vol, dans les moindres détails, m’ont définitivement conforté dans mon choix.

La bonne personne au bon moment et ma forte motivation de retourner en Algérie… C’était ma chance, que je ne devais pas laisser passer […]

M. Bernard C.

Bonjour Natalie,

Le voyage a été long mais ça c’est bien passé : je pense souvent à vous car nous avons eu tous les cas que nous avions évoqués ensemble.

Changement d’appareil à Paris pour notre départ pour le Canada suite à un gros problème moteur.

Encore de grosses turbulences sur notre vol et j’avoue que là encore je me suis dit heureusement que j’ai fait mon coaching avec Natalie qui me permet d’être sereine.

Grâce à nos séances, j’arrive à gérer ces turbulences positivement. Je ne fuis plus mon vol, je prends bien connaissance de mon environnement, je bouge sur les longs courriers et j’arrive même à me déplacer seule aux toilettes. J’arrive un peu à m’occuper (je lis, je joue ou j’écris).

Je crois que j’ai fait pas mal de progrès et quand je me surprends à avoir une pensée « peur avion » je l’accueille, je me dis que c’est normal et je l’associe immédiatement à une thématique liée à nos échanges…

C’est très rassurant et réconfortant. Je garderai bien précieusement tous vos conseils et je vous suivrai sur votre site…

Merci pour tout !

Dannie

Bonjour Nathalie et encore mille mercis pour cet accompagnement avant et pendant le vol.

Beaucoup d’émotions que l’on a pu partager ensemble. Cela faisait 18 ans que je n’avais plus pris l’avion, et j’avais véritablement fait une croix sur ce moyen de transport.

Aujourd’hui grâce à vous votre soutien, votre écoute et l’ensemble des techniques que vous m’avez enseigné j’ai pu mettre enfin « ReVoler ».

Je suis véritablement fier et heureux d’avoir fait votre connaissance et ne manquerais pas à vous donner des nouvelles sur mes prochains vols.

Notamment celui pour Bangkok qui arrive bientôt 😎🙏✈️

Alexandre

Je témoigne en tant qu’ancienne phobique des transports.

Je n’arrivais plus à prendre mon bus le matin pour aller travailler,  j’y allais à pied pendant des mois.

À un moment je me suis dit qu’il fallait que je me prenne en mains car ça ne devenait plus possible…

J’ai donc fait pleins de recherche sur internet et un beau jour je suis tombée par hasard sur le site Zen Avion…

J’ai pris contact avec Mme ZORN et là, tout à basculé.

Après quelques séances de coaching je reprends enfin confiance en moi et je parviens à remonter dans un bus pour aller travailler.

Je ne vous cache pas qu’il m’arrive d’avoir des « rechuttes »… un coup de stress ou fatigue ? Alors la je fais appel à mon « kit de secours » et oui !

J’ai donc sur moi en permanence dans mon sac : un petit parfum rassurant, un petit foulard, une petite bouteille d’eau (eh oui une gorgée et hop gorge dénouée), un petit bouquin ou magazine… Enfin toute ce qui peut me rassurer durant mon trajet et bien sûr mon smartphone avec des musiques que j’aime.

Voilà tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui je vois les choses autrement en ayant appris à lâcher prise c’est très important.

J’ai eu confiance à Mme ZORN et j’en suis très satisfaite.

Je vous avoue que je n’ai pas repris le bus du jour au lendemain mais quelques arrêts sur plusieurs jours en ayant aucun but précis.

Je revis une vie normale grâce aux séances et à l’accompagnement de Mme ZORN, alors soyez ZEN !

BS Salsa

Pin It on Pinterest

Share This

Vous êtes à la recherche du cadeau original,

du cadeau idéal ?

Ne ratez pas l'offre spéciale Noël de ZenAvion Coaching :

une réduction de 10% sur tous nos services.

Un cadeau à se faire à soi-même ou à offrir à un proche qui a peur de l'avion...

Il n'y aura plus d'excuses !

Voir les offres